L’EDH n’a reçu aucune subvention de l’Etat central depuis 3 mois, selon le Ministre a.i des Finances

Le Ministre a.i de l’Economie et des Finances, Jouthe Joseph, a déclaré que les subventions octroyées à l’Electricité d’Haïti (EDH) ont été coupées depuis trois mois. Ainsi, l’EDH doit se débrouiller et l’Etat central entend rester un facilitateur sur le marché. Le Ministre des Finances, Joseph Jouthe, a tenu ces propos dans une interview accordée, le 6 février 2020, au quotidien haïtien » Le Nouvelliste ».

«Depuis trois mois je n’ai pas donné une gourde à l’EDH. Je ne lui ai pas donné de subvention. Cette histoire de subvention de l’EDH est une affaire classée pour moi», a répondu le ministre Jouthe Joseph.

Néanmoins, le gouvernement se veut être un facilitateur pour l’EDH en l’accompagnant dans l’acquisition de certains produits et services sur le marché. C’est comme pour l’achat du carburant: «Nous demanderons aux compagnies de lui vendre du carburant. Elle aura à payer », a-t-il précisé.

L’Electricité d’Haïti est dans l’impossibilité de fournir un service de qualité à la population. Et ce, malgré la reprise des centrales de Varreux par l’État haïtien, autrefois contrôlées par la Sogener.

Rien que pour la fourniture de Mazout et de Diesel, le besoin de l’EDH est estimé à 1,1 milliards de gourdes par mois. Or, les recettes mensuelles de l’institution se situent autour de 450 millions de gourdes. Un fossé que dénonce le directeur général de l’institution qui a déploré le refus des contribuables de s’acquitter de leurs dettes envers l’EDH.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker