L’IGPNH saccagée, des sanctions envisagées contre les policiers complices

Dans une note portant la signature du Directeur général de la PNH, Normil Rameau, publiée en date du 08 février 2020, la Direction de la police Nationale a dénoncé certains policiers qui ont pénétré de force les locaux de l’IGPNH et ont saccagé les matériels de l’institution le 07 février dernier. Les policiers concernés seront sanctionnés administrativement et amenés devant les tribunaux compétents pour répondre de leurs forfaits, peut-on lire dans la note.

Ces individus ont aussi attaqué l’intégrité physique des membres de la population et s’attaquant aussi à des véhicules se trouvant dans la zone de ladite institution, toujours selon la note.

En conséquence, la Direction générale de l’institution policière annonce des sanctions contre les auteurs de ces actes. Ils seront traînés devant les tribunaux compétents, a poursuivi la note.

Cet incident survient lors de la convocation de la coordonnatrice du syndicat de la PNH, Yanick Joseph, le vendredi 07 février 2020, où des policiers en support à la policière ont pénétré les locaux de l’IGPNH et récupéré l’arme de Yanick qui serait confisquée par l’institution. A la sortie de la coordonnatrice, une situation de panique a régné au niveau de la zone, où les policiers présents ont fait chanter leurs armes en signe de contentement.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker