L’opposition radicale accuse le PHTK dans l’incendie des stands au Champ de Mars

Le porte-parole du secteur démocratique et de l’Alternative Consensuelle a écrit sur son compte twitter, ce mardi 18 février 2020 que le chef de l’État Jovenel Moïse et son parti sont soupçonnés d’être le responsable de l’incendie déclaré au Champ de Mars dans la nuit du 17 février 2020.

Le président et son groupe auraient planifié ce sinistre en vue de faire échec au mouvement des policiers exigeant un syndicat au sein de l’institution policière, poursuit l’homme de loi dans son tweet.

Plus loin, il demande à la population de barrer la route au projet du premier mandataire de la nation de tuer dans l’œuf le SPNH. «Nous devons supporter les initiateurs de ce mouvement, car leur revendication est juste» a conclu le militant politique.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker