Malgré tout, le carnaval national de Port-au-Prince se tiendra toujours

Intervenant cet après-midi, le premier ministre haïtien rassure. Le carnaval national n’est pas annulé et aura lieu les 23, 24 et 25 février 2020 comme c’était prévu. Monsieur Jean Michel Lapin a fait cette déclaration cet après-midi lors d’une conférence de presse.

Ayant été questionné sur le sujet, M. Lapin a rappelé que le carnaval est une fête nationale et traditionnelle. Pour qu’il n’y ait pas de carnaval cette année, il lui aurait fallu effacer les 23, 24 et 25 février de son agenda. N’ayant été pas fait, le premier ministre démissionnaire annonce que les «stands», brûlés hier soir, seront reconstruits. Pour se faire, un fond sera débloqué en conséquence et des mesures seront prises en commun accord avec la PNH afin d’assurer la sécurité des «stands».

L’ironie de l’histoire, c’est que ces mêmes policiers, selon ce qui a été rapporté, qui sont à l’origine du feu qui a ravagé le Champ-de-Mars hier seront ceux qui vont devoir assurer la sécurité pour les reconstruire. C’est comme «bay chat veye mantèg», non?

En tout cas, il faut rappeler que l’organisation du carnaval cette année est décriée par plus d’un, vu la remontée des actes d’insécurité au pays et le silence incapable de l’État. Y-aura-til réellement carnaval cette année?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker