Jovenel Moïse déclare avoir toujours connu les problèmes des policiers

Intervenant ce samedi 22 février au palais national, le président a déclenché une bombe. Dans un débat public entre la présidence et le haut commandement de la PNH, Jovenel Moïse déclare avoir connu les problèmes des policiers depuis son arrivée au pouvoir et a toujours travaillé pour en pallier.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le président semble intéressé aux problèmes des policiers. Selon ses dires, depuis le début de son mandat, il n’a cessé de visiter les commissariats afin de savoir quels sont les problèmes des policiers. Il affirme que parfois, les constats sont tellement graves qu’ils lui attristent. Pour appuyer ses affirmations, il rappelle avoir visité le commissariat de Carrefour, appelé «Omega». Après avoir constaté les maux auxquels font face les policiers, il leur avait octroyé un don d’équipements dont des lits et des téléviseurs.

Toutefois, on peut se demander quelle est la mission du CSPN et les ministères de tutelle de la PNH vu que c’est le président lui-même qui tente de résoudre ces problèmes.

Par ailleurs, il faut signaler qu’outre le haut état major de la PNH et le président de la République, la présence du premier ministre Lapin, du minstre des finances Joseph Joute, des directeurs de l’ONA et de l’EPPLS se fait remarquer. Ils tentent d’expliquer ce qu’ils ont déjà effectué au profit des policiers, notamment le projet d’un village pour les policiers et des crédits spéciaux à l’ONA.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker