Rencontre avortée entre la commission spéciale et les policiers révoqués

La rencontre qui était prévue ce 22 février 2020 entre la commission spéciale créée par le gouvernement et les policiers révoqués a été avortée, a affirmé le protecteur du citoyen Me. Renan Hédouville qui joue le rôle de médiateur dans cette crise.

Selon les concernés, tout processus de dialogue doit passer d’abord par leur réintégration au sein de la Police Nationale d’Haïti. Les protestataires se disent prêts à rencontrer cette commission pour résoudre la crise, mais pas avant leur retour dans l’institution policière.

Par ailleurs, les avocats des plaignants dénoncent notamment le fait que les grades des policiers limogés n’aient pas été mentionnés dans la lettre d’invitation.

À souligner, suite au refus des autorités policières d’accepter la création d’un syndicat au sein de l’institution policière par des policiers qui veulent se doter d’un outil légal pour defendre leur droit, plusieurs mouvements de protestation ont été organisés en ce sens par ces derniers dont les uns plus violents que les autres. Pour plus d’un ces mouvements violents ont souillé l’image de l’institution policière.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker