Le CSPJ condamne le comportement des policiers réclamant le syndicat

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) condamne à travers une note, ce mardi 10 mars le comportement des policiers revendiquant l’exercice de leur droit syndical qui ont attenté à la vie de certains membres du pouvoir judiciaire lors de leur sortie.

Le magistrat Durin Junior DURET a été agressé physiquement au niveau de Delmas 49. C’est une nouvelle que le CSPJ dit apprendre avec stupéfaction. Outre son agression physique, la voiture affectée au service du juge a été atteinte de plusieurs projectiles.

«Les magistrats Bernard Saint-Vil (tribunal de première instance de Port-au-Prince), David LEBLANC (tribunal de paix de Tabarre), Jean Bellot DONISAINT (tribunal de paix de Delmas) ont été eux aussi victimes des actes des policiers agissant dans le désordre et sans leadership», précise la note.

Un ancien conseiller du CSPJ aurait été lui aussi agressé par les policiers, il s’agit du citoyen Jean Etienne MERCIER. Plusieurs véhicules et des caméras de surveillance endommagés. Les policiers du groupe Fantôme 509 se sont mobilisés pour exiger la réintégration des cinq agents révoqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker