Kidnapping: Kedlaire Augustin arrêté, puis libéré par la PNH

Le sénateur en fonction Kedlaire Augustin du PHTK a été appréhendé hier après-midi 12 mars 2020 sur la route de Puis Blain, Delmas 75 par une patrouille policière de la commune, selon une source proche du concerné. Sa voiture aurait été identifiée comme étant celle activement recherchée par les forces de l’ordre pour son implication présumée dans plusieurs cas d’enlèvement dans la même commune, toujours d’après notre source.

Contacté par la rédaction de TripFoumi Enfo, un collègue du sénateur Augustin, a expliqué que son ami Kedlaire a été humilié hier par des agents de la PNH. Ils ont procédé à l’arrestation du parlementaire après une alerte qui a été donnée afin de poursuivre un véhicule qui serait celui du sénateur Augustin. Un véhicule circulant sans être muni de plaques d’immatriculation et ayant à l’intérieur une arme de guerre de calibre Galil. L’élu du PHTK a été contraint de descendre sa voiture, où il a été brutalement menotté après avoir reçu des coups, piétiné et ensuite conduit manu militari au commissariat de Delmas.

Selon un policier faisant partie de la patrouille, le sénateur ne s’était jamais identifié alors que ce dernier qui entend porter plainte affirme le contraire, a rapporté son ami sénateur. Il a expliqué que dès le début de la scène, il s’est identifié à chaque parole ou action des agents. Il a même rappelé aux policiers qu’il est un défenseur de la PNH et sénateur en fonction. Cependant un autre sénateur a déclaré à notre rédaction que le Commissaire de police de delmas a donné sa version des faits où selon ses dires tous les indices auraient montré clairement que le véhicule dans lequel se trouvait le parlementaire était bien celui recherché activement par les forces de l’ordre où il serait impliqué dans au moins 9 cas de kidnapping .

Kedlaire Augustin, ancien conseiller juridique du Premier ministre Laurent Lamothe, actuel sénateur du Parti au pouvoir, a été humilié, piétiné, ligoté, frappé, malmené, bastonné. Dans un premier temps, il pensait qu’il s’agirait d’un cas d’enlèvement, c’est au commissariat qu’il s’est rendu compte qu’il s’agissait d’une arrestation, d’après ses déclarations rapportées par son collègue contacté par la rédaction de TripFoumi Enfo.

Toujours selon son collègue sénateur, cet acte serait prémédité et il serait aussi un coup politique afin de ternir son image face à certaines positions prises au sénat à l’encontre du pouvoir en place, bien qu’il soit membre du parti au pouvoir. Par conséquent, il compte déposer une plainte formelle contre ces policiers.

Il faut toutefois souligner que le sénateur Augustin n’était accompagné d’aucun de ces agents de sécurité, sinon un agent de communication toujours d’après son collègue à notre rédaction. Cependant aucune information supplémentaire n’a été partagée concernant cet agent de communication, si lui aussi a été arrêté ou pas.

Il faut rappeler que plusieurs voix de la société se sont déjà élevées pour dénoncer des cas d’enlèvements où certains véhicules au service de l’état ou avec des plaques officielles auraient été impliqués. Il est venu aussi le moment de se questionner sur ce cas précis où un sénateur en fonction, un homme de loi, une figure politique très connue circule à bord de son véhicule sans être muni de plaques d’immatriculation à une période où le kidnapping fait la Une. C’est une violation grave du Code de la route au regard de l’article 34 du décret du 26 mai 2006 régissant la circulation routière et le sénateur Augustin n’est pas du tout prudent.

À rappeler que le nom de son ami et allié, le sénateur de l’Artibonite, Gracia Delva a été cité dans une affaire de kidnapping lors de l’arrestation du caïd de Village de Dieu et de Poste Pierrot Arnel Joseph actuellement en prison. Plus d’un se questionnent sur la recrudescence du dossier de kidnapping où certains politiciens seraient de mèche avec des gangs armés circulant en toute impunité et imposent leur loi.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker