Coronavirus: Faîtes gaffe aux fausses informations

À l’heure de la propagation de la pandémie COVID-19, les informations viennent de partout. Beaucoup de personnes s’acharnent à faire rapidement passer les messages qui leur sont parvenus. Si cette démarche s’avère utile, par contre, les fake news inondent également les réseaux sociaux.

La pandémie COVID-19 monopolise l’actualité du monde entier. Cette pandémie découverte en Chine au mois de décembre écoulé a déjà tué plus de dix mille personnes et compte environ deux cent mille cas de contamination à son actif.

Aux dernières nouvelles, Haïti vient d’enregistrer ses premiers cas avérés de la maladie. Les autorités ont annoncé que deux personnes sont infectées dont un belge de 63 ans. Le président Jovenel Moïse a annoncé l’adoption de plusieurs mesures notamment, la fermeture de tous les frontières du pays, l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire national.

S’il est vrai que le COVID-19 fait rage dans le monde, un autre fléau est aussi à maîtriser : Les fake news. Et oui, les fausses informations coulent à flots sur les réseaux particulièrement sur la messagerie instantanée très utilisée, Whatsapp. Étant à la portée même du plus commun des mortels, Whatsapp symbolise un vecteur prépondérant dans la diffusion des fake news. Il suffit que la personne tape sur le bouton « partager » ou « share » pour capter l’attention des lecteurs avec une intox.

À titre d’exemple, une information faisait croire que la star mondiale du football et joueur de la Juventus de Turin Cristiano Ronaldo a décidé de transformer la chaîne d’hôtels « Pestana CR7 » située à Madère en hôpital pour accueillir les personnes atteintes de la maladie.

De plus, Cristiano Ronaldo aurait également décidé de prendre en charge les salaires du personnel soignant mobilisé pour lutter contre le coronavirus mais aussi le coût du matériel utilisé. Mais, l’information a été rapidement démentie par l’entourage du joueur.

Même si whatsapp annonce l’ajout d’un outil de vérification des messages partagés via sa plateforme dans les prochaines mises à jour, il est un devoir pour chacun de faire très attention aux informations qui circulent quotidiennement.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker