Le coronavirus, une maladie mortelle mais non incurable

Le Covid-19 a pénétré le sol haïtien. Se basant sur la faiblesse de la structure sanitaire du pays, des haïtiens s’inquiètent. D’autres, ne sachant à quel Saint se vouer, pense déjà à la mort vu le dégât que le virus a déjà causé dans le monde. Mais pas de panique. Le virus est réellement mortel mais une personne infectée peut aussi être guérie. La mort par le Covid-19 n’est pas garantie à 100%.

Le virus ne tue pas tout ceux ayant été touchés. Le rapport de la propagation de la maladie dans le monde le montre clairement. Plus de 350,000 cas d’infection ont été détectés dans le monde entier dans environ 200 pays depuis le début de l’épidémie en décembre dernier. L’épidémie devenue pandémie a fait au moins 14,000 morts au total, selon un bilan établi par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), rapporté par l’AFP.

Selon l’agence de presse Paris Match avec la rédaction de l’AFP, en Europe, la maladie a touché au moins 152 117 personnes et en tue au moins 7 802. Ce qui fait au moins 5.12% de décès sur l’ensemble des cas recencés dans le vieux continent.

En Italie, pays de l’Europe le plus touché et où le virus s’installe maintenant, ce dimanche 22 mars, le nombre de cas contaminés s’élève à 59 158 dont 5 476 morts. Soit un total de 9.25% de mort sur l’ensemble des personnes infectées.

Selon ce que rapporte certains médias, les personnes décédées sont le plus souvent ceux ayant bien avant d’autres complications de santé, à l’instar des maladies chroniques. Donc, leur système de défense étant déjà faible, ne peut pas lutter contre la pendémie. D’autre part, les autres cas mortels semblent concerner les personnes les plus agées, dépassant les 45 ans.

Ce qui fait que, malgré nos faibles moyens de répondre correctement aux exigences sanitaires du pays, il s’avère possible que toutes les personnes qui seront infectées par le coronavirus en Haïti ne soient pas décédées. Toutefois, on ne peut pas s’en laisser aller. Il faut toujours respecter les mesures sanitaires prises par les autorités de l’État en évitant les déplacements non essentiels afin d’empêcher d’attraper et de propager la maladie. Il faut cependant souligner que les autorités sanitaires haïtiennes ont annoncé qu’elles ont recensé 104 cas suspects dont 5 confirmés.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker