500,000 gourdes pour un spot, soit le double du fond alloué aux Mairies, Bicha dit son mot

Le Ministère de l’Interieur et des Collectivités Territoriales, dans une circulaire qu’il a publiée ce lundi 23 mars 2019, porte à la connaissance des conseils municipaux de différentes communes qu’un fond de 250,000 à 400,000 gourdes (dépend de leur taille) leur est alloué afin de faire face à l’arrivée du Coronavirus dans le pays. Selon la note, le virement bancaire a dejà eu lieu.

La circulaire poursuit que ce montant leur est affecté en terme de support pour faciliter la sensibilisation de la population de leurs communes respectives dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie Covid-19. La circulaire poursuit que ce montant leur est affecté en terme de support pour faciliter la sensibilisation de la population de leurs communes respectives dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie Covid-19.

Entretemps, selon une information circulant en boucle sur les réseaux sociaux, faisant croire que Daniel Fils-Aimé connu sous le sobriquet de « Tonton Bicha » aurait reçu le double de la somme destinée à la majorité des municipalités, pour la seule réalisation d’un spot publicitaire audio, toujours dans le cadre de la sensibilisation pour empêcher toute éventuelle propagation du virus. Parallèlement, le comédien Mazora, trompé par cette fake news, était déjà prêt à s’offrir gratuitement à l’État Haïtien pour des spots publicitaires allant dans la même lignée. Cependant, Tonton Bicha a vitement réagi sur cette affaire où il apporte un démenti formel à travers une vidéo. Selon ce dernier, c’est un laboratoire qui travaille contre lui afin de ternir son image. Néanmoins, la star-humoriste a rappelé qu’il est le publiciste le plus onéreux du pays et qu’une somme aussi misérable que 500,000 gourdes ne serait jamais être suffisant pour un comédien de sa trempe. Mais nous profitons de l’occasion, pour nous excuser au près de plus d’un million de lectrices et lecteurs, ainsi que Bicha pour la première version de l’article.

View this post on Instagram

ANN MET MEN POUN KONBAT COVID19

A post shared by auguste mondesir (@mazorahaiti) on

Toutefois, des citoyens se questionnent sur le traitement accordé au personnel médical haïtien. Il serait même cruel et inhumain pour qu’un artiste ou personnage public utiliserait sa popularité au détriment d’une population en difficulté, qui ne sait pas encore à quel saint se vouer face au Covid-19 qui fait des milliers de victimes à travers le monde. Les médecins du pays sont nombreux à se sacrifier pour combatre la pandémie, ils se plaignent à cause du manque d’équipements pour en faire face, certains ont déjà quitté le pays toujours par peur de contracter le virus, car disent-ils, les hôpitaux sont dépourvus de matériels, pas d’eau, pas d’électricité, pas de moyens suffisants et ils n’ont même pas des séances de formation sur le comment ils doivent réagir face à la maladie, pourtant un comédien de l’équipe aurait gagné dix fois plus de leur rémunération. Ce serait révoltant si l’information avait été confirmée.

Fake news ou pas: des citoyens avisés disent comprendre et interpréter la réaction de Bicha quand il avait verbalement attaqué le professeur Bellamy Nelson pour son comportement prouvant qu’il est un citoyen honnête et responsable. Entre-temps, au moins 9 personnes ont été testées positives au Covid-19 en Haïti.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker