Des cessez-le-feu aux pays en guerre engendrés par le Covid-19

Les Philippines, le Caméroun, le Yémen et la Syrie ont proclamé l’arrêt des guerres alors que la pandémie fait rage dans le monde, un geste salué par l’ONU ce jeudi 26 mars.

Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, avait lancé paralèllement lundi dernier, un appel solennel à un « cessez-le-feu immédiat partout dans le monde », ceci, dans le but de procéder à la préservation des civils les plus vulnérables à la propagation du Covid-19.

Selon un diplomate requérant l’anonymat, un projet de résolution circule entre les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU relatif à l’impact de la pandémie sur les situations de paix et sécurité dans le monde, a-t-il informé à l’Agence France Press (AFP).

L’Organisation des Nations Unies (ONU) semble manifester la volonté au niveau du conseil de sécurité et de son assemblée générale, de supporter l’appel du secrétaire général par l’adoption de certaines résolutions appelant à la paix en ce moment de crise sanitaire.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker