Melchie Daëlle Dumornay classée parmi les 5 meilleures joueuses du monde

Melchie Daëlle Dumornay n’en finit pas d’émerveiller ses fans et compatriotes par ses prouesses. Le fameux journal sportif Goal a rendu public ce mercredi premier avril 2020 un classement de cinq (5) meilleures jeunes footballeuses du monde. Sans surprise, la grenadière très talentueuse, capitaine de la sélection des moins de 20 ans (U-20), Melchie Daëlle Dumornay connue sous le nom de Corventina est classée en cinquième position .

Après avoir reçu le soulier d’or de la dernière phase des éliminatoires de la coupe du monde des moins de vingt ans (U-20) avec quatorze (14) buts marqués en 6 matchs, Corventina âgée de 16 ans, l’une des rares joueuses haïtiennes qui peut mettre le monde du football à ses pieds par sa capacité de s’imposer sur la surface verte, ne cesse de stupéfier certains grands dans le monde sportif.

En effet, dans un article publié sur son site officiel, Goal a écrit: «Haïti ne fait pas partie des nations qui sont réputées dans la production des joueurs de classe mondiale, mais les haïtiens ont quelque chose de spéciale». Ce “quelque chose spéciale” n’est autre que la talentueuse attaquante haïtienne, Melchie Daëlle Dumornay qui par ses qualités physiques et techniques lui ont valu de jouer même en équipe nationale féminine sénior. Pour cela, elle vient tout juste de récompenser de tous ses efforts consentis durant les deux dernières années où elle figure parmi les cinq (5) meilleures jeunes joueuses du monde.

Considérée comme une étoile montante du football féminin en Haïti, vue ses multiples talents, Corventina s’est déjà créée une place de choix parmi les meilleures au monde.

À souligner que 17 août 2003 – 17 août 2020, Corventina aura 17 ans. Donc, elle est star à 14, 15 ans. Cette étoile qui est née à Mirebalais pour le bonheur du football féminin haïtien. Son nom complet est Melchie Daëlle Dumornay. Mais depuis que son grand frère Corvington a décidé de la rebaptiser « Corventina », elle porte un relent de mystère qui force l’admiration. Passionnée de musique, elle passe son temps à écouter de la musique, à étudier, à réfléchir et surtout à jouer au football. Qu’elle chante, ou qu’elle danse, qu’elle mange ou qu’elle parle, qu’elle jongle avec un ballon ou qu’elle frappe un coup franc, sa passion du beau geste capte le regard comme un aimant attire une limaille de fer. Elle est tout simplement unique en son genre, elle est Melchie Daëlle Dumornay dit Corventina .

Néanmoins; sa détermination de ne pas renoncer en assumant sa responsabilité parle en sa faveur en donnant tout pour vaincre ses adversaires, elle sait comment donner le goût du spectacle à son équipe, un caractère offensif à son équipe avec un mental d’acier. Corventina sait quand elle doit accélérer en augmentant sa vitesse pour maintenir sa cadence durant toute une rencontre, vue son endurance, elle possède une qualité physique naturelle. Bref, un leader incontournable et incontestable.

Corventina vient de recevoir une nouvelle dinstinction bien méritée comme la seule nommée dans la Caraïbe et deuxième dans la zone CONCACAF, nous tenons à féliciter notre star combien prometteuse.

Le classement des 10 jeunes meilleures joueuses à l’échelle mondiale :

1- Lena Oberdorf (SGS Essen)

2- Jordyn Huitema (Paris Saint-Germain)

3- Claudia Pina (Barcelone)

4- Lauren James (Manchester United)

5- Melchie Daëlle Dumornay (AS Tigresses, sélection Haïtienne)

6- Mary Fowler (Montpellier)

7- Gift Monday (FC Robo)

8- Kate wiesner (Penn State)

9- Yuzuki Yamamoto (NTV Beleza)

10- Linda Caicedo (Deportivo Cali)

À rappeler, Corventina, pour son passage en U-17, elle a été élue meilleure joueuse (Ballon d’or) de la dernière phase des éliminatoires de la Coupe du monde de cette catégorie. Son talent a séduit fans et entraineurs et l’a propulsé vers la sélection U-20 avec qui, elle a disputé le mondial français à 15 ans.

« Je suis parmi les meilleures. Cela me pousse à donner le meilleur de moi-même chaque jour et me surpasser » affirme-t-elle lors d’un entretien accordé à la rédaction de TripFoumi Enfo ce vendredi 3 avril 2020.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker