Une fille de 19 ans accusée dans le meurtre de son père aux Gonaïves

Des agents de la police des Gonaïves ont procédé à l’arrestation, ce lundi 6 avril 2020 de trois personnes qui seraient impliquées dans l’assassinat d’un quinquagénaire, Marchal Ménard. Ce dernier a été lapidé dans la soirée du 3 au 4 avril dernier dans la localité de « Lapyè » située à l’Ouest de la ville des Gonaïves, d’après le nouveau porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans le Département de l’Artibonite, Dieudonné François.

Renette Ménard (19 ans) est la fille du défunt, Fleurvil Orvius alias Tinou (23 ans) partenaire de Renette et Fleurvil Ovilien (40 ans) qui est le père de Orvius sont les identités complètes de ces trois présumés assassins .

Marchal aurait été reproché de tuer un enfant âgé de 6 mois de sa fille. Ce qui aurait été le mobile de son assassinat, selon l’inspecteur François.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Pourtant, les trois accusés ont nié toute participation à ce crime. Par ailleurs, Renette a déclaré qu’elle était dans la ville lors de l’assassinat de son père et elle s’était rendue sur les lieux après avoir appris la nouvelle. D’autant plus, elle a déclaré cette accusation pourrait être la manège de sa belle-mère avec qui elle n’avait pas de bonne relation.

D’après Renette, son père habitait dans un trou de sable car, il n’avait pas de maison. Il travaillait dans la mine de sable et cassait des morceaux de roche pour subvenir à ses besoins primaires. Toutefois, elle croit que la justice mènera son enquête afin de découvrir le vrai coupable de l’assassinat de son père.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker