Attaque armée contre le journaliste Luckner Désir dit Louko.


L’animateur Lucner Désir, dit Louko, a failli perdre sa vie hier soir où il a été attaqué par des bandits armés sur la route nationale numéro un à hauteur de “Kafou Pèy”, dans le département de l’Artibonite. Louko a reçu plusieurs projectiles, mais il est pour l’instant, hors de danger selon une source proche.

L’animateur et analyste politique de l’émission “Matin Débat” Lucner Désir connu sous le sobriquet de Louko a été attaqué par des individus armés dans la nuit du mercredi 8 avril 2020 sur la route nationale numéro un, à hauteur de “Kafou Pèy”, une localité réputée de zone de non droit et dirigée par les hommes armés de plusieurs quartiers dans l’Artibonite dont Savien, Jean Denis, Barage etc.

Selon les premiers éléments d’information l’état de santé de l’originaire de l’Artibonite est pour l’instant stable là où il reçoit des soins que nécessite son cas, mais des images tournant en boucle sur les réseaux nous montrent clairement qu’il était visiblement sous le choc.

D’un air triste, Louko a tenté de fournir une toute petite explication, selon ce dernier, il s’agirait d’une attaque aveugle, car ces bandits armés à son avis ne savaient même pas qui se trouvait dans la voiture.

Toutefois, Louko n’était pas seul, il était accompagné de deux autres personnes, qui ont également été blessées dans l’attaque. Les bandits ont dépouillé les occupants et pris la voiture et les objets de valeur, dont les téléphones portables, et autres.

À bien analyser, le pays est dirigé par des individus armés qui imposent leur loi en toute impunité sur n’importe quel endroit du territoire national. Deux incidents regrettables durant la journée d’hier. Le comédien Matyas Dand’Or a été attaqué par des individus armés de couteaux en République dominicaine, il est actuellement à l’hôpital où il devait subir une intervention chirurgicale et l’animateur Louko Désir a été attaqué également hier soir par des individus armés à “Kafou Pèy” dans son département. Il est évident que l’insécurité bat son plein en dépit de l’arrivée de la pandémie de COVID-19 en Haïti où 2 personnes sont déjà décédées et 30 autres sont testées positives selon les autorités sanitaires.

Nous, de TripFoumi Enfo, dénonçons avec véhémence cette attaque contre Louko Désir et lui souhaitons un prompt rétablissement ainsi que les deux autres occupants qui l’accompagnaient. Que la police judiciaire assume ses responsabilités afin de traquer ces bandits qui sèment la pagaille partout dans le pays.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker