Les mesures anti-Covid-19 des autorités du département du Sud-est



Aux côtés des mesures prises par le pouvoir central, cette semaine, les autorités départementales du Sud-est se sont joints pour apporter d’autres mesures servant à renforcer celles déjà en vigueur sur le territoire national.

D’abord, les commerçants de produits alimentaires sont autorisés à disposer leur étal que pendant quatre jours. Lundi, Mardi, Vendredi et Samedi. Ceux détenteurs de produits cosmétiques ont le jour mercredi qui leur est disposé.

Les chauffeurs de motocyclette ne peuvent transporter que deux passagers. Tous, à bord, doivent porter un masque de protection. Pas plus de huit personnes dans les camionnettes. Tout contrevenant à ces règles est passible à une amende de 10 mille gourdes.

Ensuite, le respect strict du couvre-feu est requis. À partir de huit heures du soir, ceux qui enfreignent cette mesure auront à payer une amende de 5 mille gourdes, s’il se trouve à bord d’une motocyclette, ou 25 mille gourdes, s’il s’agit d’une voiture.

Enfin, les bandes de rara sont interdites. Le propriétaire versera 50 mille gourdes d’amende en cas de rébellion. Celui qui prend plaisir à circuler dans les rues après 8 heures devra verser mille gourdes pour ne pas passer la nuit derrière les barreaux.

Selon le commissaire du gouvernement de Jacmel, Me Lyonel Cherisma, les contrevenants à ces mesures seront tous sanctionnés.



Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker