Le virus ebola refait surface au Congo

Le directeur de l’organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé sur son compte Twitter qu’un nouveau cas de la maladie a été déclaré à Beni à l’est de la république démocratique du Congo.

« Après 52 jours sans aucun cas, les équipes de surveillance et de réponse sur le terrain ont confirmé un nouveau cas », a fait savoir le patron de l’OMS dans un tweet. Une mauvaise nouvelle pour les autorités congolaises qui s’apprêtaient à proclamer officiellement la fin de l’épidémie ce lundi 13 avril.

D’après le comité multisectoriel de la riposte à l’épidémie, la victime, un homme de 26 ans, serait mort ce jeudi dans un hôpital après avoir présenté des symptômes plusieurs jours auparavant. Des équipes sont déjà sur place afin d’approfondir les investigations et mettre en place les actions de santé publique.

Le virus ebola a déjà tué environ 2 273 personnes depuis le 1e août 2018. Plus de 320 000 personnes ont reçu des doses de deux vaccins anti-Ebola utilisés à titre expérimental. Les autorités de l’OMS indiquent qu’ils vont devoir attendre 21 jours afin de parler d’éradication de la maladie.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker