Le bilan du Covid-19 révisé à la hausse en Chine avec plus de 1,290 morts supplémentaires

Le nombre de personnes infectées et décédées du nouveau coronavirus dans la ville centrale de Wuhan, en Chine, où les premières infections au monde ont été signalées, a été considérablement revu à la hausse.

Le correspondant de CBS News, Ramy Inocencio, rapporte que la Chine a admis vendredi qu’environ 50% de personnes de plus sont mortes de la maladie à Wuhan que ce qui avait été annoncé à la presse.

La révision intervient juste une semaine et demie après que la ville ait célébré la levée d’un verrouillage sans précédent de 76 jours imposé pour contenir la propagation de la maladie.

Cependant, la grande majorité des infections et des décès en Chine ont été enregistrés à Wuhan. En effet, 1 290 décès supplémentaires ont été enregistrés avec l’admission de vendredi, ce qui porte le total de Wuhan à 3 869. Le nombre d’infections a été révisé à la hausse de 325 à 50 333.

L’agence de presse chinoise Xinhua, dirigée par le gouvernement chinois, a publié vendredi un « avis de correction », citant « des rapports tardifs ou manqués » sur les décès, le personnel médical surchargé et les résidents malades décédés à la maison et non comptés dans le décompte initial.

Choix de l’éditeur

Le président Trump a de plus en plus accusé la Chine de malhonnêteté pour sa réponse à la maladie et ses rapports sur le virus, affirmant que ses chiffres officiels « semblent du mauvais côté ».

Les agences de renseignement américaines, quant à elles, enquêtent toujours sur la façon dont le virus a pénétré la population humaine y compris la possibilité d’un accident dans un laboratoire de maladies infectieuses à Wuhan.

En réponse aux critiques, le ministère chinois des Affaires étrangères a insisté vendredi sur le fait que le gouvernement du pays n’avait jamais caché la vérité sur son épidémie de coronavirus.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker