3 des 68 déportés des États-Unis seraient testés positifs au COVID-19

Les trois nouvelles personnes révélées positives au nouveau Coronavirus, ce dimanche 19 avril 2020, seraient des haïtiens fraîchement déportés des États-Unis. En effet, le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) a effectué des tests pour ces gens qui auraient été placés en quarantaine dans un hôtel.

Alors que la pandémie du coronavirus faisait déjà rage aux États-Unis, le 7 avril dernier, 68 individus ont été déportés en Haïti par les autorités américaines. Moins de 15 jours après, soit ce 19 du mois, le MSPP a annoncé que 3 personnes ont rallongé la liste des haïtiens testés positifs au COVID-19 sur le sol. Parmi ces personnes placées en quarantaine par les autorités sanitaires d’Haïti, trois d’entre elles ont contracté ledit virus.

Toutefois d’après Vant Bèf Info, ces trois infectés auraient contesté les résultats du test du MSPP en déclarant qu’ils ne présentaient pas des symptômes relatifs au COVID-19.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

D’autant plus, les autres personnes testées négatives ont été remises à l’immigration. En rappelant que, 7 de ces personnes déportées par les Américains avaient déjà pris la fuite. Quelles sont les décisions des autorités pour retrouver ces individus ? Sont-ils déjà passés au centre-ville ou quelque part d’autre ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker