Odma, le chef de gang de Savien, veut déposer les armes mais pose ses conditions

Le chef du groupe armé de Savien, dans le département de l’Artibonite, se dit prêt à déposer les armes. Mais pour se faire, il veut se confronter devant la justice avec l’ex député proche du pouvoir en place, Prophane Victor, lequel il accuse d’être son complice. C’est l’un des membres de la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et de Réinsertion (CNDDR), Jean Rebel Dorcénat, qui a fait l’annonce ce mardi matin sur les ondes de Caraïbes FM.

Jean Rebel Dorcénat a annoncé ce mardi 21 avril 2020 sur les ondes de Caraïbes FM que Odma ainsu connu, le chef de gang de Savien, se dit prêt à déposer les armes. Mais pour que ce soit fait, il pose ses conditions sine qua non. Selon M. Dorcénat, rapportant les propos du chef de gang, s’il a la garantie formelle qu’il confrontera devant la justice l’ex député de Petite Rivière de l’Artibonite, Prophane Victor qu’il accuse d’être responsable de ce qu’il est devenu aujourd’hui, il se laissera facilement arrêter par la Police. Mais on doit aussi lui promettre de ne pas le tuer.

«Odma m’a dit qu’il a déjà pris les décisions de mettre un terme à tout cela; il nous écoute ce matin. On est en train de négocier avec lui. Il m’a dit que son plus grand rêve est d’affronter l’ex député Prophane Victor devant la justice. Je ne sais pas ce qui est à la base de leur mésentente, je n’étais pas là. Il m’a dit qu’il est un mécanicien et il ne voulait pas être bandit. L’ex député avait planifié avec lui pour lui aider à remporter les élections à Petite Rivière de l’Artibonite. Comme récompense, il devait lui nommer responsable du garage de l’ODVA. Il demande de ne pas le tuer mais de l’arrêter et lui permettre d’affronter l’ancien parlementaire devant la justice afin de lui dénoncer», a fait savoir M. Dorcénat au journal « Premye Okazyon ».

S’il était une suspicion que les gangs armés seraient de mèche avec des autorités de l’État, le cas d’Arnel Joseph/Gracia Delva ainsi que celui d’Odma et de l’ex député Victor défrayent la chronique. Mais, cela n’empêche pas aux autorités judiciaires de garder un silence assourdissant sur ces dossiers et laissent circuler ces présumés complice en toute impunité.

Il faut le rappeler, Arnel Joseph a été arrêté et est pour l’instant sous les verrous, mais le Sénateur Delva n’a jamais été interpellé et est jusqu’à présent en fonction. Aussi, le Député Victor et Odma sont libres comme le vent. «Viktwa a toujou pou pèp la; pèp Latibonit lan, pèp Ayisyen an. Jiska kounye a, mal sele ki kontinye ap foule». Ainsi va notre République bananière.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker