Rapatriement de 129 Haïtiens par les États-Unis ce jeudi

En moins de 15 jours après une première vague d’haïtiens déportés, le 7 avril dernier, 129 autres seront déportés par l’administration américaine, ce jeudi. L’annonce a été faite par le premier ministre haïtien, Jouthe Joseph.

En pleine période de confinement presque partout sur la planète en vue d’empêcher la propagation de la pandémie de coronavirus, les États-Unis, le pays le plus touché par le COVID-19, envisagent de déporter 129 Haïtiens dès cette semaine.

De son côté, le chef du gouvernement reconnaît qu’ils ont le droit de retourner au pays. « Ils sont Haïtiens, ils rentrent chez eux, nous devons les recevoir », a expliqué M. Jouthe.

Pour rappel, lors de la première vague d’haïtiens durant le confinement, le ministre des affaires étrangères avait tenté de rassurer la population sur l’état de santé de ces individus. Mais, suite aux résultats des tests effectués sur certains de ces 68 personnes, trois d’entre elles auraient contracté le virus. Ce qui augmente le nombre de personnes infectées à 58 en un mois, en Haïti.

Peut-on encore faire confiance aux dirigeants haïtiens dans la lutte contre cette pandémie mortelle ?

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker