Arrivée des Haïtiens expulsés des États-Unis, les journalistes interdits d’accès à l’aéroport

Dans le but d’interviewer les nouveaux déportés Haïtiens de pays de l’Oncle Sam, près d’une dizaine de photo-journalistes ont été interdits d’accès à l’aéroport national.

Aujourd’hui, c’est dans le cadre du rapatriement de plus d’une centaine d’Haïtiens venus des États-unis en plein moment de COVID-19, que 6 photo-journalistes, bien connus du milieu médiatique haïtien, ont été interdits d’accès à l’aéroport International Toussaint Louverture.

Selon les journalistes qui ont été sur les lieux, le directeur de l’ONM (Office National pour la Migration), Delva Beaunheur, barricadait l’entrée de l’aéroport alors qu’ils avaient l’autorisation du Ministère de l’intérieur et celui de la Communication, ont-ils dénoncé.

Le numéro 1 de l’ONM, convaincu que les reportages journalistiques n’ont pas été prévus dans le protocole, a ordonné aux agents de l’ordre de ne pas laisser aux journalistes de pénétrer l’enceinte de l’aéroport, ont-ils ajouté.

Par ailleurs, sur les ondes de la RTVC, au micro de Jean Monard Metellus, Delva Bonheur dit avoir refusé toute intervention médiatique dans le but de protéger la personnalité de ces rapatriés qui seraient au nombre de 124.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker