Izolan défend Dadou et révèle d’autres cas d’abus sexuels sur des gamins

L’article révélateur de « The Guardian » publié le 30 avril dernier continue de susciter des réactions au sein de la société haïtienne que ça soit au milieu du secteur politique, culturel ou des organisations de défenses des droits humains et autres. Ils sont nombreux à demander au président de la Fédération Haïtienne de Football, Yves Jean-Bart, de se retirer pour faciliter une enquête indépendante permettant de faire toute la lumière autour de cette sale affaire.

Izolan, le rappeur très populaire du groupe Barikad Crew et aussi président de l’Arcahaie FC, dans une vidéo publiée sur sa page Facebook pense que Dadou a été victime d’un complot et révèle qu’il y a d’autres cas d’abus sexuels sur gamins dans le milieu du football haïtien.

« Sa lèd anpil nap di oooo Dadou ap fè bagay ak ti medam anba yo. Si epou sa valè nèg ki gen dosye nan federasyon an pou afè sa depi avan Dadou. Bon nou di Dadou te nan ti medam yo, mwen te nan opereasyon 2006 mwen konn bagay yo, se sou do jèn gason anpil nan nou t ap vole anndan », a révélé l’artiste le dimanche 3 mai.

Cette nouvelle révélation s’ajoute à celle du quotidien “The Guardian » suscitant une nouvelle enquête sur tous les soupçons d’abus sexuels sur les jeunes joueurs et joueuses cherchant à faire évoluer leurs talents qui nécessitent un espace plus confiant et serein.

Dans la même vidéo, Izolan croit que ce complot vient d’un compétiteur électoral de Dadou voulant le dénigrer en lui conseillant d’attendre la fin du mandat de celui-ci et qualifiant l’affaire de faux dossiers.

« Yon nèg w al nan eleksyon ak Dadou ou pa bon tann 4an ankò pou w al nan eleksyon. Se pa lè nèg la fin genyen an epi pou w al fè fo dosye ap fè jounal ekri epi yo byen fè l wi, si se ayisyen ki fè l yo konnen nou tèlman pa gen kredi, yo bay yon blan fè l pito “, a déclaré l’artiste.

Izolan pense que l’âge du président de la fédération ne lui permet pas d’avoir encore des relations sexuelles. « Bon lè Dadou te jèn nou pa t ka fè l kounya malere a fin granmoun m kwè Dadou gen nenpòt 75 lanne sou tèt li, ak 75 lanne pou Dadou ta nan fanm toujou », a t-il indiqué ironiquement.

Mais dans un message sur Twitter ce 3 mai, le YouTuber investigateur reliant l’article du quotidien “The Guardian”, Romain Molina, dit qu’il ne compte pas s’arrêter là et veut continuer son enquête en lui s’offrant celle-ci comme cadeau d’anniversaire. Mon cadeau d’anniversaire, c’est de poursuivre la lutte contre les criminels sexuels de la fédération haïtienne et de savoir qu’un jour, ils payeront (la suite demain dans le Guardian…) écrit Molina sur Twitter ce dimanche.

Parallèlement une marche pacifique a été organisée ce lundi au Centre de la FIFA de Croix-des-Bouquets par des jeunes de toute catégorie en formation criant de préserver leur dignité. Ils dénoncent une campagne de stigmatisation et de dénigrement contre eux suite à ce dossier combien sensible et brûlant.

Toutefois, la sortie de “Izolan” laisse planer de doute. Va t-on assister dans ce dossier le fameux phénomène « kase fèy kouvri sa »?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker