8500 infectés et 350 décès liés au Covid-19 en Haïti: Erreur, Tv5 Monde rectifie ses chiffres

Nombreux sont ceux qui partagent une capture d’écran sur les réseaux sociaux d’un article titré; « coronavirus en Haïti: Famine et sanitaire inquiètent » du quotidien français Tv5 Monde, publié le mercredi 6 mai, donnant des chiffres excessifs en rapport avec le nouveau coronavirus nettement contraires à ceux des autorités sanitaires. Certains internautes haïtiens se disent victimes de mensonges d’État et d’autres croient que c’est une erreur de la part du quotidien. Sans aucune note d’excuse, Tv5 Monde modifie ses chiffres et la vie reprend son cours. Non!

Dans une crise sanitaire déjà fragilisée par les fake news et aussi endurcie par un climat de méfiance, il vaudrait mieux contrôler les informations, les bien mesurer et les bien vérifier avant de les publier, et surtout en Haïti où les autorités sont confrontées à un déficit de crédit au sein de la population.

“Haïti n’est pas épargnée par la pandémie de SARS-CoV-2. L’île de la Caraïbe a connu ses premiers cas le 19 mars 2020. Depuis, près de 8500 Haïtiens ont été infectés et plus de 350 décédés”, a écrit Tv5 Monde. Cette partie du journal qui a défrayé les médias sociaux et a suscité beaucoup de commentaire alors que le quotidien voulait alerter le monde, à travers son article, sur le sombre scénario qui dessine en Haïti et montrer que cette crise sanitaire est une de plus pour les haïtiens puisqu’ils vivaient déjà dans la pauvreté, sous les menaces constantes des catastrophes naturelles, des conséquences post-sismiques du 12 janvier 2010 et la corruption endémique qui ronge le pays.

L’information publiée, deux heures plus tard dans un retweet, la journaliste française Amélie Baron a demandé au quotidien Tv5 Monde de rectifier et de se référer à sa dépêche publiée le 3 mai dernier avec le bilan normal, soit 3 jours avant la publication de l’article du journal Tv5 Monde.

«ATTENTION ERREUR : à date, Haïti ne compte que 101 cas confirmés et 12 personnes décédées de l’épidémie de Covid19. Voici ma dépêche #AFP qui détaille les risques de famine (avec le bilan correct de l’épidémie dans le pays)», a t-elle écrit.

Le journal a supprimé les publications précédentes sur les réseaux sociaux et a modifié les chiffres dans le lien qui mène à l’article, mais sans aucune excuse venant de sa part. L’erreur est déjà consommée et certains exigent des excuses formelles du quotidien au près de ses lecteurs et du pays puisqu’ils sont convaincus que l’information a déjà eu l’impact qu’il devait y avoir.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker