Jean Michel Caroit craint la remontée du Covid-19 en RD avec le retour des Haïtiens

Jean Michel Caroit, un journaliste français résidé en République Dominicaine, a exprimé sa vive préoccupation quand à la réouverture de l’économie en République dominicaine. Selon le journaliste, il y aurait le retour de milliers de travailleurs haïtiens qui avaient franchi la frontière haïtienne en raison de la paralysie due à la pandémie du nouveau coronavirus, et que cela pourrait provoquer une remontée de la maladie dans le pays.

À travers une entrevue accordée par téléphone au gouvernement de la République voisine, Jean Michel Caroit a déclaré, suite à des mesures drastiques qui ont été prises par le gouvernement dominicain pour limiter la propagation du Covid-19 sur le territoire dominicain, que 17 000 à 30 000 haïtiens ont été retournés dans leur pays en raison de la fermeture de plusieurs entreprises. Ces haïtiens menacent d’y retourner pour reprendre leur travail.

Il a fait valoir que la réouverture de la République Dominicaine coïnciderait avec le développement de la pandémie en Haïti. D’ailleurs,
même les chiffres communiqués par les autorités haïtiennes sur les personnes infectées et les décès sont considérés comme irréalistes, a-t-il ajouté.

Le communicateur a affirmé qu’en Haïti, il n’y a pas assez de masques, d’équipements de protection ou de lits pour faire face à la crise sanitaire qui pourrait être provoquée par le virus.

Après cette déclaration, plusieurs personnalités politiques du pays ont réagi et partent en guerre contre Caroit le considérant comme un anti-haïtien. « Jean michel caroit est un hypocrite, un francais anti-haitien bien sur, maintenant il se fait le porte parole du ministère de la santé en RD pour dire qu’il craint une remontée de cas dans cette République si l’économie Dominicaine recommence à fonctionner avec le retour des Haitiens », a écrit Jean Tholbert Alexis, l’ancien député de la Croix-des-Bouquets, sur son compte twitter.

À rappeler qu’un journal français TV5 Monde avait déjà annoncé le décès de plus de 350 Haïtiens et près de 8,500 contaminés. Des chiffres qu’il allait rectifier sans présenter des excuses à ses lecteurs et le peuple haïtien pour ces erreurs combien critiquées sur le réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker