Les Greffiers annoncent un arrêt de travail de 3 jours

L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) et le Syndicat des greffiers d’Haïti (SYGH) lancent samedi un appel à la grève les 11, 12 et 13 mai 2020. Ces deux structures entendent réclamer la mise en application du protocole d’accord signé avec l’Etat haïtien préconisant de meilleurs traitements dans le cadre de leurs travaux.

Le Syndicat des greffiers d’Haïti (SYGH) et l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) lancent 3 jours de grève dans le but de réclamer de meilleures conditions de travail et le respect des engagements pris précédemment par l’Etat haïtien.

« […], les greffiers des 18 juridictions du pays seront en grève les 11, 12 et 13 mai pour exiger des autorités du pouvoir judiciaire le respect d’un protocole d’accord signé en 2017 notamment sur la formation continue, l’accès au concours pour le renouvellement des magistrats, une augmentation salariale et une carte de débit», informent l’ANAGH et le SIGH.

Le cas échéant, l’ANAGH et le SYGH se réservent le droit de déclencher une grève illimitée à travers toutes les juridictions du pays. Ce qui pourra paralyser entièrement l’appareil judiciaire haïtien.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker