Le gouvernement haïtien prolonge l’état d’urgence et durcit le ton

Dans une réunion en Conseil des Ministres tenue ce Mercredi 20 mai 2020, le gouvernement haïtien prolonge l’état d’urgence sanitaire pour deux mois et rend le port de masque obligatoire. C’est ce qu’on peut lire dans un message publié sur le compte Twitter de Jovenel Moïse ce Mercredi soir.

Si certains se questionnent sur le mode de gestion de la pandémie par l’État haïtien, les mesures déjà adoptées semblent donner les résultats escomptés. Ce qui justiferait cette décision prise ce 20 Mia 2019. «Je viens de présider, en vidéoconférence, un Conseil des Ministres à l’extraordinaire. Le gouvernement a décidé de renouveler l’état d’urgence sanitaire pour deux mois et de rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics, sous peine de sanction.», lit -on textuellement.

Toutefois, notre rédaction ne dispose aucune information sur les sanctions réservées à tous ceux qui refuseraient de porter le masque dans les lieux publics. Entretemps, il est important de rappeler que «le port du masque obligatoire» est une mesure en vigueur depuis le 11 Mai dernier. Et malgré cela, dans les marchés publics, les transports en commun, sur les places publiques ou dans les lignes des bureaux de l’ONI, nombreux sont ceux qui ne portent toujours pas de masque. Mais, aucune sanction n’est prise contre les contrevenants.

L’État haïtien exige le port du masque sera, mais le doute persiste sur le respect de cette décision. Si certains disaient ne ressentir aucun effet de l’état d’urgence sanitaire, les autorités sauront-elles les convainvre?

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker