COVID-19 : La Médecine traditionnelle au secours des indigènes d’Amazonie

Si pour une grande partie de la communauté scientifique du monde la solution à la COVID-19 se trouve dans les laboratoires – haute technologie, pour une ethnie du Brésil, ce sont les plantes médicinales. La médecine traditionnelle est la solution pour combattre les grands soucis sanitaires de la vie dont le nouveau Coronavirus. C’est le cas des Aborigènes de la forêt Amazonienne du Brésil. Cette ethnie combat la COVID-19 rien qu’en utilisant les arbres et leurs feuilles.

En effet, un groupe d’indigènes brésiliens de l’ethnie Sateré Mawé, parcourt le fleuve Amazone à bord d’un canot à moteur, à la recherche de plantes médicinales pour soigner les symptômes du coronavirus. Pour ne pas dépendre du système de santé publique (saturé) de l’Etat d’Amazonas (nord), les autochtones ont recours à leurs connaissances ancestrales.

« Nous avons traité tous les symptômes que nous avons ressentis avec des remèdes que nous avons préparés nous-mêmes, comme nos ancêtres nous l’ont appris », explique André Sateré Mawé, qui vit avec 15 autres familles dans un village situé dans une zone rurale près de Manaus, capitale de l’Amazonas.

« Chacun, avec les connaissances dont il dispose, a commencé à élaborer des remèdes et nous les avons testés, chacun pour un symptôme différent. » Ils concoctent par exemple des infusions à base d’écorces d’arbres, du carapanauba (aux vertus anti-inflammatoires), du saracura mira (utilisé habituellement pour le traitement de la malaria) ou du thé avec des ingrédients moins exotiques comme le citron, la menthe, la mangue, l’ail, le gingembre ou le miel.

Toutefois, malgré leur médecine traditionnelle, D’après le ministère de la Santé du Brésil, 371 indigènes ont été infectés par le coronavirus et 23 en sont morts. Mais ce chiffre est largement en dessous des 537 contaminations et 102 décès recensés par l’Association des Peuples Indigènes du Brésil (APIB).

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker