Farah Joseph, cette voix magique qui continue de s’affirmer et qui veut encore plus…

Farah Joseph est cette tendre voix qui accompagne Nervno Fils de Plume sur la musique récemment sortie du nom de “Don’t Touch” (Ne touchez pas en français). Une musique qui traite un sujet d’ordre social et qui mérite l’attention de toutes et de tous. Elle s’est lancée dans le monde musical depuis 2013, après sa participation en 2012 au concours StarMax. Très jeune, elle a offert au public ses trois premiers singles dont Idantite m et Ayiti se pou nou.

Sa carrière une fois lancée, sa voix a contribué en 2015, 2016, 2017, à la campagne d’éducation civique du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) parmi dix autres artistes de renom dont BIC, Belo, Jean Jean Roosevelt, etc.

Farah, douée d’un esprit d’ouverture extraordinaire s’adapte aisément à toutes les situations pour apporter par sa voix, cet éclat qui illumine… Elle a su accorder voix et intelligence pour offrir au public des textes de qualité ; fruit des conjonctures. Aux côtés de ses singles, elle participe à des duos, avec Master Luck, Triple J. Elle organise hebdomadairement des soirées et livre de très beaux spéctacles. Ne limitant pas ses produits à l’Amérique, Farah a déjà enregistré dans son palmarès une tournée en Europe et a visité 9 pays dont l’Allemagne, la République Tchèque, la France. Elle devrait se rendre en Espagne pour une tournée, malheureusement le Coronavirus a eu gain de cause, ce qu’elle voit d’un bon oeil parce que l’Espagne est parmi les pays les plus touchés. Elle devrait se rendre aussi au Canada pour une tournée, mais contrainte par la Covid-19 qui domine l’actualité.

Ne baissant pas les bras, des duos sont annoncés. L’une de ses musiques est fixée pour les prochains jours mais l’artiste maintient encore le nom de son accompagnateur pour surprendre son public. Sa plus prochaine mise en scène sera virtuelle. Ce dimanche 24 mai, elle sera en direct (live) au coeur de l’initiative K Tout Atis Yo pour prouver de nouveau de quoi elle en est capable par sa voix, son talent.

Ayant seulement 30 ans, Farah ne sait pas faire que de la musique, elle a des aptitudes dans plein d’autres domaines dont l’élaboration de projet. Elle s’investit par passion dans la musique et croit que sa carrière n’est pas le produit de la chance, mais du travail ardent, avec satisfaction pour ses réalisations dans un pays où « il n’y a même pas une instance de recrutement et d’encadrement de talents ». « Les objectifs ne sont pas encore tous atteints. Mais, je suis quand même fière de ce que j’ai déjà fait », a-t-elle déclaré.

Chaque année, 14 mai (son anniversaire) est la date réservée dans son calendrier pour organiser Farah & Friends, une initiative à laquelle s’allient d’autres artistes de renoms tels BIC, Fatima.

Hormis ces jours de joie qui s’installent sur la voie de Farah, il y en a qui sont aussi de mauvais goûts, pourtant elle s’arme de caractère et de courage pour en tirer une leçon de vie. Toutes ces expériences ont contribué à Farah d’aujourd’hui qui dit connaître beaucoup plus le secteur dans lequel elle évolue. Car dès son plus jeune âge, elle avait l’habitude de chanter à son église où elle a passé plus de 10 ans membre d’une chorale. C’est la période de gestation de sa carrière. Elle est chanteuse et compositrice, mais malheureusement ne joue aucun instrument musical.

Toutefois, Farah promet à son public qu’elle sera beaucoup plus présente sur scène et sera plus productive pendant la fin de l’année 2020. Contrairement aux autres artistes féminines, elle dit être un peu réservée. C’est pourquoi elle ne s’accroche vraiment pas aux réseaux sociaux, elle n’a même pas une chaîne YouTube en dépit de ses travaux combien excellents. Elle n’aime pas trop partager ses images, et surtout extravagantes, elle n’aime pas s’exhiber bien qu’elle ait une belle forme, mais elle promet de revoir sa situation afin de mieux gérer ses fans.

Farah veut rester un peu naturelle, elle n’aime pas toute une série de choses, elle veut rester unique. Elle ne fume pas et ne consomme pas trop d’alcool, elle ne veut pas non plus de tattoos, entre autres. Son plus grand rêve est d’avoir une stabilité sociale, familiale et économique. Elle veut faire tout pour plaire à sa maman qu’elle aime tant, c’est pourquoi elle ne s’adonne pas à un tas de choses. Farah est encore célibataire, pas de relation sentimentale pour l’instant, toutefois elle compte avoir un enfant dans un futur pas trop lointain.

L’un des moments inoubliables de Farah Joseph est lors des campagnes électorales de Jerry Tardieu où elle a une fois de plus prouvé combien elle est capable d’attirer la foule avec sa belle voix. Elle a tout donné pour pouvoir capter l’attention de la population de Pétion-Ville. Elle est très généreuse, l’une de ses plus grandes satisfactions est de partager avec les autres.

Face à la montée vertigineuse de la pandémie de coronavirus dans le Pays, Farah invite parallèlement la population à respecter les consignes des autorités sanitaires pour freiner la propagation du virus. Elle en a profité pour inviter les jeunes filles qui désirent se lancer dans le secteur musical de le faire dès maintenant. « Lancez-vous! Pa bliye pran pou modèl moun nou wè ki modèl. Kwè nan tèt nou, kraze bèt nou paske nou tout sanble ». Cependant, elle dit écouter toutes les artistes et apprécier leurs efforts dans le secteur, mais difficile à identifier une modèle.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker