Disparition spétaculaire des cas de guérison à la Covid-19 en Haïti

Depuis plusieurs jours, voire semaines, le Ministère de la Santé Publique et de la Population n’annonce plus de cas de guérison à la pandémie en Haïti. Pourtant, les cas de décès grimpent à presque 100. Disparition spétaculaire: faut-il croire que le MSPP nous cache quelque chose ou y’a-t-il vraiment plus de guéris en Haïti?

Au tout début de la maladie en Haïti, les cas de guérison étaient proportionnels aux cas de décès. Le 11 mai dernier, pour 209 cas confirmés, on avait enregistré 17 guérisons et 16 décès. C’était plûtot rassurant. Mais à partir du 13 mai, les cas de décès dépassent les guéris. Pour 234 cas confirmés, on a 18 morts pour 17 guéris. Jusque là, c’est acceptable. Mais dès le 31 mai 2020, les cas de guérison disparaissent des radars pour laisser grimper les cas de décès. À cette date, le pays comptait seulement 2 124 cas confirmés, 44 décès et 24 guérisons. Depuis, aucun nouveau guéri. Personne n’en parle. Et pourtant, la liste des morts s’allonge. Aucune explication du côté du MSPP.

Où sont-ils passés? Plus aucun malade n’a vraiment vaincu la maladie en Haïti? Les autorités haïtiennes nous cachent-elles la vérité? Et si c’était une manière de faire croire aux haïtiens que plus personne ne guérit à la maladie dans le pays, mais au contraire ils en meurent?

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il y a quelque chose de louche dans tout cela. Il est inconcevable pour qu’après plus de 15 jours le pays n’enregistre aucun nouveau cas de guérison. Le Ministre des travaux publics avait annoncé une hécatombe pour mi-mai, on n’en est pas là, ou pas encore. Mais paraît-il, ils veulent nous y conduire ou du moins, ils veulent nous le faire croire.

Pour cela, nous devons nous préparer. Pas besoin de s’alarmer, mais il faut rester sur nos gardes. Ils nous cachent la vérité, nous, nous devons éviter la maladie. Gardons nos distance à tous ceux présentant les symptômes, respectons les mesures.

Il faut souligner qu’en l’espace d’environ un mois, le pays est passé de 234 à 4 165 cas confirmés. La pandémie semble être à son pic en Haïti, et c’est le moment où il faut être le plus vigilant, question de ne pas contracter la maladie mais surtout, de ne pas faire partie des morts à la pandémie dont s’onnonce chaque jour le MSPP.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker