Steeven Benoît conseille aux bandits de se rétracter, pour ne pa mourir trop jeunes

L’ex-sénateur de l’Ouest Steeven I. Benoît conseille aux bandits de se retracter, sinon, ils sont sujets à mourir très jeunes. Il intervenait ce samedi 27 juin 2020 à l’émission «Ranmase» sur Caraïbes FM.

M. Benoît intervenait sur la prolifération des groupes armés en Haïti et sur les derniers rapports des organismes de défense de droits humains. Il demande aux gangs armés de regarder autour d’eux et ils verront qu’aucun d’entre eux n’a encore atteint les 50 ans. Ce qui, selon lui, signifie que la vie d’un bandit n’est jamais longue, ils ont été souvent tués très jeunes. Il évoque les cas de plusieurs anciens bandits de grand chemin comme Dread Wilmé, Ronald Kadav, Ti Kenken, Ti Kiben, Roody Lame Ti Manchèt, Dòy, Tèt Kale, Grenn Sonnen entre autres.

Pour étayer sa thèse, Steeven Benoît rappelle que si le fournisseur d’armes (élite économique, politique, …) ne les fait pas éliminer, les bandits meurent dans des affrontements armés avec d’autres rivaux pour contrôler des territoires et autres. Ce qui est donc un cercle vicieux, faisant croire qu’être bandit est synonyme de la mort assurée.

Par rapport aux torts que les bandits ont déjà causés au pays et vu qu’ils pourraient être utiles dans d’autres domaines, espérons que les bandits entendent la raison et mettent en pratique les conseils du Sénateur. Souhaitons aussi que l’État central puisse œuvrer à réduire les groupes armés du pays pour que la sécurité revienne à nouveau sur tout le territoire national.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker