Konrad De la Fuente, premier joueur de parents haïtiens au FC Barcelone

Né à Miami de père et de mère haïtiens, Konrad de la Fuente vient de signer un nouveau contrat professionnel ce dimanche 28 juin 2020 avec l’un des meilleurs clubs du monde, le FC Barcelone. Les Blaugrana et le jeune Konrad de la Fuente ont conclu un accord sur une prolongation de contrat jusqu’en 2022, avec une option pour 2 années supplémentaires, a annoncé dimanche le club catalan.

Konrad a passé les dix premières années de sa vie sur la côte-est des États-Unis. Même si le ballon rond n’est pas le sport le plus populaire aux USA, Konrad commencait à le pratiquer dès son plus jeune âge. Son potentiel était vite remarqué et son talent faisait déjà l’unanimité. Avant même d’avoir soufflé ses dix bougies, le jeune footballeur crève déjà l’écran et la ville de Miami était devenue trop petite pour lui. Il a manifesté l’intérêt de quitter la Floride pour se rendre en Europe.

Convaincus des capacités hors normes de leur fils, ses parents décidaient de quitter le les États Unis pour rallier le Vieux Continent, là où konrad pourra continuer sa progression. Employé à l’ambassade d’Haïti de Miami, son père a sollicité donc sa mutation. Il a trouvé son transfert pour la représentation diplomatique d’Haïti en Catalogne, nous dit un proche de la famille. Quoi de mieux que ce pays pour apprendre le football et s’y épanouir. D’autant plus que le petit gabarit de Konrad, ainsi que ses capacités naturelles, laissaient déjà penser que la péninsule ibérique lui correspondrait parfaitement.

C’est pourquoi en 2012, alors qu’il n’était âgé que de onze ans, Konrad, accompagné de sa famille, pose ses valises dans le pays de Cervantes, et plus particulièrement à Barcelone, où il se met à la recherche de cette structure pour continuer sa formation. Il a rapidement fait la découverte de la Marcet Academy, une structure privée créée en Catalogne dans les années 1970, et qui dispose aujourd’hui d’académies pratiquement aux quatre coins du globe.

Il a été découvert et s’est vu offrir la chance de jouer pour le FC Barcelone dans les catégories juvéniles tout en jouant pour l’équipe de sa ville d’acceuil, le CF Damm.

Bourré de qualités, Konrad a progressé rapidement et a fait ses débuts en sortant du banc de l’équipe réserve le 1er décembre 2018, jouant seulement 12 minutes contre Valence à Mestalla. 15 jours plus tard, il a été titularisé pour la première fois lors de la victoire (3-1) des siens contre le CF La Nucía, mais remplacé par Dani Morer à la 70e minute de jeu. En février dernier, Konrad a marqué son tout premier but avec la réserve du FC Barcelone, vainqueur (2-1) d’AE Prat.

Le nouvel accord de l’ailier de 18 ans comprend une clause de libération de plus de 50 millions de dollars qui passera à plus de 100 millions de dollars s’il est promu dans la première équipe avant l’expiration de l’accord.

“Cela a toujours été mon rêve de jouer pour la première équipe, et c’est pourquoi je veux rester ici pour essayer de le réaliser”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

D’après plusieurs médias espagnols dont ESPN, il fera partie de l’équipe B de Barcelone la saison prochaine, mais le club l’a convaincu qu’il aurait un jour des chances de progresser avec l’équipe A. Il faut dire que Konrad De la Fuente aurait envisagé de rejoindre l’équipe allemande du Hertah Berlin en décembre dernier.

Il faut cependant souligner qu’au niveau international, Konrad De la Fuente a déjà représenté les USA à tous les niveaux chez les jeunes depuis ses 14 ans. Le jeune joueur d’origine haïtienne a été appelé en équipe américaine lors de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019 en Pologne. Il a été titularisé à chaque match du tournoi jusqu’à l’élimination de la sélection américaine en quart de finale par l’Équateur.

C’est une chance offerte à peu de joueurs, mais une chance convoitée par pratiquement tous les jeunes qui ont déjà botté une balle. À La Masia, De la Fuente a reçu une éducation au football qui ne ressemble à aucune autre au monde, tout en grandissant à proximité d’une troupe tournant autour des personnages légendaires, y compris peut-être les plus grands à avoir jamais joué au jeu.

« C’était un rêve », a déclaré Konrad à ESPN en mai dernier « Chaque week-end, je regardais Ronaldinho, il était mon idole. À l’époque où il jouait au Barça, je me disais: » Mec, je voudrais y aller « , tu sais? J’ai toujours rêvé et travaillé dur depuis que je suis un petit enfant pour que ça se réalise.

“Une fois que nous sommes venus ici, j’ai toujours su que c’était une excellente occasion pour moi d’exposer mes capacités au monde. Je savais qu’il y avait des éclaireurs partout. C’était juste une question de bien jouer pour me faire voir. Je suis content d’avoir a eu la chance”, a-t-il ajouté.

Nous souhaitons un bon succès à Konrad, que ses rêves les plus chers soient réalisés.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker