Pasteur Bataille écrit à l’ambassade du Canada en Haïti sur l’imposition de Masi-Madi

Le dirigeant de l’église de Dieu des Premiers Chrétiens d’Haïti, docteur Gérald Bataille écrit aux responsables de l’ambassade du Canada en Haïti sur le fait qu’ils veulent imposer au peuple haïtien une loi sur l’homosexualité. Pasteur Bataille rappelle que le peuple haïtien est un peuple moral et le pays a ses propres valeurs morales, sa propre culture et ses propres mœurs.

Je vous salue, je suis Rev. Dr. Gérald Bataille, pasteur et prédicateur de l’évangile depuis 51 années. Je vous écris dans le but de vous demander, est-ce que c’est un droit que vous avez d’imposer un peuple votre culture et votre coutume? Si oui, auriez-vous le droit de brandir votre drapeau Masi-Madi dans d’autre pays comme vous le faites en Haiti?

Auriez-vous osé le droit de le faire en Irak, Iran, Venezuela, Cuba et même en allemagne si ces pays là n’accepteraient pas le Masi-Madi?

Je vous écris juste pour vous dire qu’en Haïti, nous sommes pauvres par ce que la communauté internationale nous a exploité. Mais malgré tout, nous sommes restés un peuple moral.

Lévitique, 18:22 – Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. Cest une abomination. * 23 – *Tu ne coucheras point avec une bête, pour te souiller avec elle. La femme ne sapprochera point dune bête, pour se prostituer à elle. Cest une confusion.

Rev.Dr. Gérald Bataille,
citoyen engagé

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker