Lucmane Delile, contre attaque

Dans une note parue le 1er juillet 2020, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique et ce, suivant les normes; a rappelé à l’ordre les personnalités qui ont probablement induit en erreur le Président de la République suite à sa récente grâce dite présidentielle.

Suivant une note reçue par la rédaction de TripFoumi Enfo (TFE), le département de la Grand Anse à travers son chef lieu, la ville de Jérémie – Cité des poètes, a été touché.

Dans cette note, le titulaire du Ministere de la Justice et de la Sécurité Publique a notifié à M. Bergemane SYLVAIN, Commissaire au près du Tribunal de Première Instance de Jérémie : «  »La présente est pour vous informer qu’il a été décidé de vous mettre en disponibilité sans solde, pour votre implication dans la libération irrégulière des condamnés Marie Claudette PRESUME, Azillomme MILFRANC SÉJOUR et Marie Hélène DIMANCHE » ».

Une mesure effective dès la parution de ce communiqué du 1er juillet 2020.

Avec ces promesses continues du Président Jovenel Moïse et son Ministre de la Justice, un nouveau dossier : la grâce présidentielle !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker