Début de manifestation à Pointe-à-Raquette, le code pénal dans le viseur des manifestants

Une manifestation vient de débuter ce matin à Pointe-à-Raquette, il était 11:25 minutes. Selon un reporter de la Radio Télé Zénith à la Gonâve, à l’origine de cette protestation, la contestation de deux des membres de la commission intérimaire de Pointe-à-Raquette et le désaccord face au dernier décret présidentiel portant sur le code pénal.

D’après ce que rapporte l’un des manifestants, ils veulent empêcher à Marjorie St Jean et
Sénat St-Vil, deux des trois membres du conseil intérimaire de la Commune d’accéder à la Mairie. D’après lui, ces deux membres ne sont pas de Pointe-à-Raquette et seraient d’Anse à Galets. Aussi, ils veulent exprimer leur mécontentement et leur désaccord face au dernier décret du président Jovenel Moïse dont, selon lui, certains articles qui visent à légaliser le Masi-Madi dans le pays.

À noter que depuis la publication du décret en question, des voix s’élèvent partout dans le pays pour dire NON à certains articles. L’Église Catholique en Haïti à travers le Comité Épiscopale d’Haïti, l’Église Protestante d’Haïti et d’autres secteurs clés du pays en ont déjà exprimé leur désaccord. Comme réponse, des Ministres et d’autres proches du pouvoir essaient de justifier les articles au détriment de la volonté des ces groupes.

De même, dans certaines communes du pays, des citoyens protestent contre la nomination des commissions intérimaires devant administrer les communes. Les décisions du président Jovenel Moïse sont devenues de plus en plus impopulaires, fragilisant ainsi plus sa popularité. Le pays est en effervescence, le président tatonne sur le quoi faire pour améliorer son image.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker