Le palais de justice ne sera pas délocalisé, déclare Joseph Jouthe

Si des associations de magistrats, dont l’ANAMAH appellent les autorités étatiques à délocaliser le palais de justice, situé au Bicentenaire de Port-au-Prince, le premier ministre du pays, Joseph Jouthe a déclaré que cet espace ne sera pas délogé. Il promet au contraire de rétablir un climat de sécurité dans cette zone prise en otage depuis tantôt deux années par des bandits armés. Il a fait l’annonce, ce mercredi 22 juillet 2020.

Par ailleurs, le chef du gouvernement dit prendre des mesures pour sécuriser cette institution abandonnée  à cause de l’insécurité qui règne dans cette zone située à l’entrée Sud de la capitale.

Suite à l’annonce faite par le titulaire de la Primature, le bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval menace d’appeler les avocats à arrêter de venir au Palais de Justice si les responsables ne sont pas en mesure de rétablir un climat sécuritaire au bas de la ville permettant la reprise des activités.

Après plusieurs tentatives échouées des agents de la Police Nationale d’Haïti pour déloger les bandits armés opérant en toute quiétude au niveau de ce quartier, que peut-on attendre de la déclaration du PM de facto? En tout cas, il n’est que d’attendre.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker