Les activités reprennent timidement sur la route du Bicentenaire

Depuis plusieurs jours ,une lueur d’espoir se dessine pour les usagers de la route du Bicentenaire, une voie menant au centre ville de Port-au-Prince. En effet, ce vendredi 23 juillet, plusieurs véhicules ont été remarqués dans cette zone abandonnée depuis plusieurs mois en raison d’un barrage placé par les autorités policières du pays afin de contenir les actions des bandits armés opérant dans ce quartier.

La reprise de la circulation sur cet axe routier apporte un soulagement pour les habitants de la région Sud du pays qui passent en général plusieurs heures dans des embouteillages avant de se rendre dans la capitale. » li te lè l te tan pou wout sa te debare », a déclaré une jeune dame empruntant cette voie avec quiétude.

Si des véhicules décident contre vents et marées d’emprunter cette voie, il faut toutefois signaler que la présence des agents de la PNH n’y est pas pour autant renforcée.

Le déblocage de cette zone située à l’entrée Sud de la capitale survient après un accord de paix trouvé entre les différents groupes armés rivaux au niveau de la troisième circonscription de Port-au-Prince. Désormais, ils s’organisent dans une structure baptisée « G9 an fanmi e alye », un groupe qui, selon plus d’un, constitue une menace pour l’avenir du pays.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker