Des personnalités politiques de l’opposition se réjouissent de la démission en bloc des conseillers électoraux

Depuis la démission en bloc des conseillers électoraux, les réactions continuent de pleuvoir dans tous les sens. Des personnalités politiques de l’opposition se réjouissent de cette décision et estiment qu’aucune élection n’est possible avec la présence de Jovenel Moïse au pouvoir.

Le dirigeant du Grand Rassemblement de l’Évolution d’Haïti, Himmler Rébu a déclaré sur un ton moqueur que cette décision laisse le champ libre au chef de l’État pour constituer un conseil électoral avec sa famille et ses copains afin de remporter les prochaines élections du pays.

Le porte-parole du secteur dit démocratique et populaire, Me André Michel de son côté, pense que seule la transition s’impose face à cette situation chaotique dans laquelle patauge le pays depuis plusieurs années. L’homme de loi plaide pour le respect de l’article 134-2 de la constitution qui précise sans confusion que le mandat de Jovenel Moïse prend fin indiscutablement le 07 février 2021.

À noter que plusieurs plateformes et partis politiques ont déjà exprimé clairement qu’ils ne participeront pas aux élections avec Jovenel Moïse au pouvoir. Par conséquent, ils appellent la population à se soulever afin de forcer le poulain PHTK à rendre le tablier le 07 février 202

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker