L’état d’urgence décrété en Corée du Nord en raison d’un cas suspect de COVID-19

La Corée du Nord a déclaré l’état d’urgence ce dimanche après avoir repéré une personne qui présenterait les symptômes du nouveau coronavirus.

L’Agence central de presse nationale nord-coréenne (KCNA) a rapporté ce dimanche que le leader nord-coréen Kim Jong Un avait convoqué une réunion d’urgence après l’annonce des autorités sur le cas d’une personne suspectée d’être infectée par la maladie.

L’homme fort de ce pays communiste a décrété l’état d’urgence et imposé un verrouillage sur Kaesong, ville dans laquelle le virus vicieux est entré dans ce pays politiquement fermé.

On ne sait pas encore si la personne a été testée pour la COVID-19. Selon le KCNA, un résultat incertain a été obtenu à partir de plusieurs examens médicaux de la sécrétion de l’organe respiratoire supérieur et du sang de cette personne.

Ce pays asiatique a imposé des restrictions sur ses frontières depuis le début de la pandémie. Les résidents du pays étaient soumis à un régime de quarantaine de masse qui a été récemment assoupli.

Le voisin de la Corée du Sud affirme qu’il n’y a aucun cas confirmé de COVID-19 à l’intérieur de ses frontières.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker