L’avocat André Michel exige une transition équilibrée

Intervenant à l’émission Intersection sur Radio Télé Caraïbes ce 28 juillet, le porte-parole du secteur démocratique et populaire, Me André Michel croit que la transition est inévitable et que celle-ci doit être équilibrée.

Se basant sur le fait que le mandat du chef de l’état arrivera à terme le 7 février 2021, selon l’article 134-2 de la constitution, l’avocat militant pense que le pays se dirige vers une nouvelle transition.

Toutefois, il exige que cette transition politique soit équilibrée, avec la représentation de toutes les couches de la nation. Me André Michel dénonce la velléité du président Jovenel Moïse de conduire le pays dans le chaos par la tenue d’élections frauduleuses, pour assurer ses arrières et protéger les dilapidateurs des fonds PetroCaribe.

L’homme de loi appelle à la mobilisation générale pour freiner et éteindre dans l’oeuf ce projet macabre. Il a laissé une mise en garde au chef du gouvernement, Joseph Jouthe, qui selon lui, travaille d’arrache-pied pour mettre en place un autre conseil électoral provisoire. Une telle démarche d’après l’avocat peut provoquer la colère de la population et jeter de l’huile sur le feu.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker