« Jovenel Moïse ne met pas les gens en confiance », estime Evans Paul

Evans Paul se positionne sur la crise que connaît le pays. Il pointe du doigt le Président Jovenel Moïse,comme étant le premier responsable de cette situation. L’ancien Premier ministre affirme que le locataire du palais national « ne comprend pas son job ».

Jovenel Moïse se vante de sa fonction et martèle que personne n’a plus de pouvoir que lui dans le pays, à part Dieu. Evans Paul réplique. Il qualifie la déclaration du Président d’irresponsable. « Ce type de dérapage ne facilitera pas une atmosphère de confiance pour la tenue d’un dialogue national. Le Président ne met pas les gens en confiance ».

Le Chef de parti politique a abordé avec prudence la déclaration du Chef de l’État au Cap-haïtien, selon laquelle personne ne pourra leur prendre le pouvoir. « Si c’est vrai, c’est très grave. Les acteurs doivent avoir les mêmes chances en participant à une compétition électorale. » dixit Evans Paul.

Invitant les acteurs au dialogue, l’ancien militant politique croit que la crise est fonction des acteurs de l’arène politique, qu’ils soient au pouvoir, ou qu’ils aient la velléité de prendre le pouvoir.

Enfin, à la démission des membres du Conseil Électoral Provisoire, Le Ministre PHTK croit qu’il « nous faut organiser les élections puisqu’on est dans un régime démocratique », tout affirmant l’inconfortabilité des conseillers qui ont montré leurs talons.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker