Plusieurs mandats d’arrêt décernés contre des cadres de la SOGENER

Moins de 24 heures après la saisie des patrimoines de plusieurs cadres de la compagnie Sogener, le cabinet d’instruction a décerné des mandats d’arrêt contre plusieurs responsables de ladite compagnie. Il s’agit des citoyens: Réginald Vorbe Fils, Agnès Élisabeth Debrosse, Jean Marie Vorbe et Albert Edouard Dimitri Vorbe.

Les concernés sont reprochés d’enrichissement illicite, de faux et usage de faux, d’associations malfaiteurs. Des infractions prévues et punies par les articles 107, 137 et 224 du code pénal.

Parallèlement, plusieurs personnalités importantes de la société haïtienne ont haussé le ton pour dénoncer la décision prise par les autorités judiciaires de geler les patrimoines des dirigeants de la Société Générale d’Énergie S.A. Selon elles, à travers cette décision, l’administration de Jovenel Moïse montre une fois de plus que la justice devient un instrument politique afin de persécuter tous ceux qui dénoncent sa mauvaise gestion à la tête du pays.

Depuis la présidence de Jovenel Moïse, les dossiers de préoccupations nationales sont cloués dans des tiroirs : où est passé le dossier relatif au gaspillage du fonds PetroCaribe?
Qu’en-est-il de la mort du journaliste Vladimmir Legagneur?
Et les massacres perpétrés à la Saline?, Où sont passées les personnes épinglées dans ce dossier?

Autant de questions qui font débat au sein de la population haïtienne.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker