« Trump déclare qu’il va interdire TikTok aux USA ».

Le président américain Donald Trump, a déclaré vendredi soir qu’il interdirait l’application vidéo TikTok d’opérer aux États-Unis, rejetant un éventuel accord pour que Microsoft achète l’application à sa société mère chinoise.

« En ce qui concerne TikTok, nous leur interdisons l’accès aux États-Unis », a fait savoir le locataire de la maison blanche aux journalistes alors qu’il était à bord d’Air Force One.

Donald Trump a indiqué qu’il pourrait utiliser des pouvoirs économiques d’urgence ou un décret. Il n’a pas précisé très clairement à quoi ressemblerait un tel ordre et quelles difficultés juridiques il pourrait rencontrer.

« Eh bien, j’ai ce pouvoir », a-t-il dit.

Plus tôt dans la journée de vendredi, les personnes travaillant sur la question au sein de l’administration Trump s’attendaient à ce que le président signe un ordre pour forcer ByteDance, la société chinoise qui possède la plateforme de médias sociaux, à vendre les opérations américaines de TikTok, selon une personne qui maîtrise bien le sujet.

Cette décision vise à répondre aux préoccupations des décideurs politiques qui craignent que la société étrangère TikTok ne constitue un risque pour la sécurité nationale.

Le gouvernement américain procède à un examen de la sécurité nationale par rapport à TikTok et se prépare à faire une recommandation politique au numéro 1 des États-Unis, selon le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin aux journalistes cette semaine à la Maison Blanche.

Microsoft (MSFT) est en pourparlers pour acquérir TikTok, selon le New York Times, citant une personne proche des discussions. Microsoft a refusé de faire des commentaires à CNN Business. Trump a fermement rejeté l’idée d’un éventuel accord.

L’application a explosé en popularité aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux, devenant la première plateforme chinoise de médias sociaux à gagner une popularité significative auprès des utilisateurs en dehors de son pays d’origine. Elle a été téléchargée 315 millions de fois au cours des trois premiers mois de cette année, soit plus de téléchargements trimestriels que toute autre application de l’histoire, a raconté la société d’analyse Sensor Tower.

Les critiques de TikTok craignent que les données qu’il collecte sur ses utilisateurs américains ne finissent entre les mains du gouvernement chinois, bien que TikTok ait déclaré qu’il stocke ses données en dehors de la Chine et qu’il résisterait à toute tentative de saisie de l’information par Pékin.

« Les données des utilisateurs américains de TikTok sont stockées aux États-Unis, avec des contrôles stricts sur l’accès des employés. Nous nous sommes engagés à protéger la vie privée et la sécurité de nos utilisateurs, tout en continuant à travailler pour apporter de la joie aux familles et des carrières intéressantes à ceux qui créent sur notre plateforme », a expliqué la porte-parole de TikTok, Hilary McQuaide, à CNN Business Saturday.

Les experts en cybersécurité ont déclaré que le risque potentiel de TikTok pour la sécurité nationale est largement théorique et qu’il n’y a pas de preuve que les données des utilisateurs de TikTok ont été compromises par les services de renseignement chinois.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker