Le CG de Port-au-Prince dénonce une nouvelle forme d’insécurité en Haïti

Le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Ducarmel Gabriel, informe la presse le mardi 28 juillet 2020 qu’une nouvelle forme d’insécurité se développe actuellement en Haïti où plus d’une quarantaine de plaintes ont été déposées au Parquet pour des menaces de mort et d’enlèvement.

Par téléphone, des gens prennent un malin plaisir à proférer des menaces à l’encontre de paisibles citoyens pour qu’ils paient de fortes sommes d’argent. Le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince informe que plusieurs de ces plaintes sont expédiées par devant la direction centrale de la police judiciaire.

Sans détails sur ce que va faire le Parquet pour protéger les gens subissant les menaces, Me Ducarmel Gabriel convie quiconque en ayant reçu d’aller porter plaintes. Il appelle la population à la vigilance.

Cette pratique utilisée par des malfrats ne date pas d’hier. Toutefois, elle était, lors des ces derniers mois, plus répandue dans le département de l’Artibonite.

Ce nouveau Commissaire placé au Parquet de Port-au-Prince doit, non seulement trouver des solutions à la prolifération des gangs armés dans la zone métropolitaine, mais aussi doit pouvoir contourner cette façon de rançonner de paisibles citoyens. En sera-t-il capable?

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker