Création d’un nouveau syndicat à l’Ed’H pour appuyer Michel Présumé

«Liberasyon», un nouveau syndicat d’employés a vu le jour au sein du bureau central de l’Eléctricité d’Haïti (EdH). C’est ce qu’on lit sur la page Facebook de la journaliste Lunie Joseph ce mercredi 5 août 2020. Cette nouvelle structure a pour mission de soutenir Michel Présumé, le nouveau Directeur Général, dans son poste.

S’il est un fait certain que la Fédération des Syndicats des Travailleurs de l’Eléctricité d’Haïti (FESTRED’H) a bloqué le fonctionnement de la boîte depuis près d’un mois, ce nouveau syndicat se veut être une alternative pour changer les choses. En effet, le nouveau syndicat a pris naissance dans le but de soutenir Michel Présumé, le nouveau DG. Aussi, «Liberasyon» serait un pion du Ministre des Travaux Publics Joiséus Nader, selon un membre du premier syndicat.

«Liberasyon, se non yon nouvo sendika ki kreye nan @Officiel_EDH la ki mande pou tout mouvman kanpe kont nouvo DG a @PresumeMichel. Daprè premye sendika ki kontinye egzije @moisejovenel retire Présumé nan tèt bwat la, se minis #TPTC a, Joaseus Nader k ap pilote nouvo sendika sila.», a écrit la journaliste. Et, ce nouveau syndicat semble déjà connaître du succès puisque selon plusieurs sources concordantes, Michel Présumé aurait été remarqué ce mercredi matin à son bureau. Aussi, dans des tweets, le DG appelle à la franche collaboration de tous les employés de la boîte afin de remédier au problème du blackout qui sévit en Haïti.

À noter que le bureau central de l’EdH au Bicentenaire est bloqué depuis le début de juillet. Les employés ont contesté la nomination de Michel Présumé à la tête de l’institution. Deux syndicats d’employés dans une même boîte, est-ce le début d’une longue période de mésentente entre les employés de l’EdH ou le début de la résolution de la crise? Il n’est que d’attendre.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker