« La PNH est incapable de remplir sa mission »: le chef du CSPN Joseph Jouthe explique

Comme le citoyen lambda, le Premier Ministre haïtien, connu pour son franc-parler, Joseph Jouthe déplore la faiblesse et l’incapacité de la PNH à répondre à sa mission. Il a admis, le mardi 4 août 2020, que la Police Nationale d’Haïti n’est pas à la hauteur de sa mission lors d’une interview exclusive accordée au quotidien Le Nouvelliste.

« Je suis très offusqué et aussi indigné de l’incapacité de la police nationale à répondre à sa mission qui est de « Protéger et Servir » face à une population qui ne réclame pas beaucoup », a-t-il déploré.

A en croire le Chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale, les moyens et les efforts consentis par son gouvernement pour doter la PNH de nouveaux équipements ne donnent pas de résultats. « Je réalise que malgré les acquisitions des blindés, la performance de la PNH n’a pas amélioré, […], J’admets aussi que les machines ne peuvent pas remplacer le professionnalisme, le savoir-faire et la volonté des agents pour combattre ce fléau qui ne fait que durer malgré tous les efforts consentis par le gouvernement », a-t-il poursuivi.

Le chef du gouvernement en a profité pour annoncer que des mesures ont été déjà prises pour adresser les difficultés des populations de la vallée de l’Artibonite, de Carriès en proie à une situation d’insécurité grave. «Ils ont beaucoup de difficultés que nous commençons d’adresser pour donner des résultats sans délai », a fait savoir Joseph Jouthe.

Presque tous les recoins du pays sont contrôlés par des gangs armés qui continuent de verser le sang d’une population sans défense. Le dernier acte barbare qui a soulevé l’émoi de toute la communauté est l’œuvre du « Gang 400 Mawozo ». Ces bandits ont tué, le lundi 3 août, Godson Joseph, un bébé âgé de 4 mois, à Papaye, commune de Ganthier.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker