Plus de 3000 sans abris après l’explosion au Liban

Beyrouth, la capitale du Liban, a été l’objet d’une forte explosion ce mardi 04 août 2020 dans l’après-midi. Au moins 113 personnes ont perdu la vie selon les premières estimations, a-t-on appris. Toutefois, au-dela des individus morts, plus de 3000 sont devenus, depuis, des sans abris.

Interviewé par l’Agence France Presse, un libanais répondant au nom d’Elie Zakaria, propriétaire de plusieurs boites de nuit dans le quartier de Mar Mikhail, a exprimé ses émotions tôt ce mercredi. « On aurait dit un tsunami, ou Hiroshima (…). C’était un véritable enfer, quelque chose m’a frappé à la tête, et tous les objets ont commencé à voler autour de moi », a-t-il expliqué.

Selon les dirigeants du pays, du nitrate d’amonium stocké dans le port de la capitale sans protection serait à l’origine de cet incident malheureux. Plus d’une centaine de morts sont donc enregistrés alors que plus de 3000 libanais sont désormais dans les rues.

Rappelons que le Liban est un pays arabe, ancienne colonie française, d’une superficie de 10 452 km2. Son actuel président s’appelle Michel Aoun et son premier ministre Hassane Diab.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker