Bilan des opérations de la DCPJ et des autres structures de la PNH pour la période allant du 20 juillet au 6 août 2020

Le porte-parole de la PNH, l’Inspecteur Gary Derosier, a présenté le bilan des activités de la PNH pour la fin du mois de juillet à date. Des armes à feu, de la cocaïne, entre-autres, ont été saisis et plusieurs individus déférés par devant la justice pour divers chefs d’accusation tels que homicide, kidnapping, assassinat, etc

La Coordination de Presse et des Relations Publiques de la Police Nationale d’Haïti, par le biais de son porte-parole Gary Derosier, a présenté, jeudi 6 août 2020, le bilan des activités de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) et des autres entités de l’institution en matière de lutte contre la criminalité et le banditisme à travers le pays.

Le présent bilan couvre la période du 20 juillet au 6 août 2020: Trois(03) Chaloupes et cinq(05) véhicules confisqués, quatre (04) armes à feu saisies , 247 cartouches de différents calibres saisies, 2,931 kgs de cocaïne ont été également saisies et une vingtaine d’arrestations ont été effectuées.

Selon l’Inspecteur Derosier, plusieurs chefs d’accusation ont donc été retenus contre les contrevenants à savoir l’importation illégale de minutions, Trafic de cocaïne, incendie, homicide, assassinat, kidnapping, viol et agression sexuelle sur mineurs, entre-autres.

Il en a profité pour présenter au public plusieurs éléments réputés de dangereux qui ont été appréhendés par les forces de l’ordre. Il s’agit notamment de JOSEPH Sévère alias Gran Moun, chef de gang Baz 17 euros, opérant à Nan Rémy une localité de la commune de la Croix des Bouquets, JOSEPH Favilien ou JOSEPH Phavelien qui est impliqué dans le triple enlèvements dont un mineur de 10 ans à santo 21, qui, par la suite ont été libérés dans moins 24 heures, ainsi qu’ une dizaine d’autres cas d’enlèvement suivi de séquestration contre rançon. S’ensuit ANIUS Alcé arreté sur mandat pour enlèvement contre rançon sur le sieur du Notaire ROMAIN Michel Pierre Claude. Nadège Dabouzie elle, est arretée pour maltraitance d’un enfant de 5 ans. Cette dernière est également accusée d’avoir intentionnellement brûlé la main d’un enfant avec de l’huile de cuisine vivement chauffée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker