Le sénateur Latortue n’a rien à craindre dans le dossier du prêt de l’ONA, déclare Me. André Michel

Quelques heures après la lettre d’invitation adressée par l’ULCC à l’ancien sénateur Youry Latortue, dans le cadre d’une enquête relative au dossier du prêt de l’ONA, le porte-parole du secteur dit démocratique et populaire a publié un message sur son compte Twitter afin de se solidariser avec M. Latortue.

 » Sénateur Latortue n’a absolument rien à craindre dans le dossier du prêt de l’ONA. Il a pour seule et unique obligation de payer ses redevances à l’ONA. L’investissement du sénateur Latortue dans la production nationale doit être encouragé. La persécution politique ne passera pas », a tweeté Me. André Michel.

Le secteur Démocratique et Populaire a, dans un communiqué de soutien à Youri Latortue, assimilé la démarche de l’ULCC à de la persécution politique. Selon le porte-parole de cette plateforme politique, l’ULCC a été instrumentalisée pour persécuter les adversaires politiques du pouvoir en place, arguant que le prêt que l’ONA avait accordé à M. Latortue n’a rien de scandaleux.

Il s’est demandé pourquoi l’ULCC ne s’est jamais intéressée aux dossiers de Dermalog, du Petro Caribe, du Mazout de mauvaise qualité qui a endommagé des mateurs de l’EdH, de la location des hélicoptères etc.

À noter que Youry Latortue vient d’être invité à se présenter au bureau de l’ULCC, le jeudi 13 août 2020 pour être auditionné dans le cadre du dossier ONAMART-ONAPHARMA.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker