Mike Pompeo offrent 10 millions de dollars pour l’arrestation d’étrangers interférant dans les élections américaines

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a annoncé mercredi une récompense pouvant aller jusqu’à 10 millions de dollars pour des informations menant à l’arrestation de tout étranger cherchant à interférer dans le processus électoral américain.

« Le Département d’État offre une récompense pouvant aller jusqu’à 10 millions de dollars pour des informations permettant d’identifier et de localiser toute personne agissant sous la direction ou le contrôle d’un gouvernement étranger qui interfère dans les élections en se livrant à une activité cyber-criminelle », a déclaré M. Pompeo lors d’une conférence de presse.

Le Ministre des affaires étrangères n’a pas précisé si Washington avait des preuves de l’ingérence d’un pays en particulier, mais l’administration de Donald Trump a déjà accusé la Chine de tenter d’interférer dans le processus électoral américain par des cyber-attaques.

En outre, la communauté des services de renseignements américains affirme que la Russie a tenté d’interférer dans l’élection présidentielle de 2016, au cours de laquelle Trump a battu la candidate démocrate de l’époque, Hillary Clinton.

Dans une autre conférence de presse, le chef du département de la désinformation du Département d’État, Lea Gabrielle, a estimé que le gouvernement russe est « directement responsable » des informations trompeuses diffusées par Twitter et les portails Internet tels que Strategic Culture Foundation et Geopolitica.ru.

Toutefois, Gabrielle n’a pas commenté les tentatives présumées d’autres pays d’interférer dans les élections du 3 novembre, dans lesquelles Trump est candidat à sa réélection et sera confronté au candidat démocrate, l’ancien vice-président Joe Biden.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker